Stress et calvitie

Stress et calvitie dans visage pub-toyota-perte-cheveux-300x98

Vous connaissez cette pub pour une marque de voitures (Toyota) dans laquelle le type au fur et à mesure qu’il s’aperçoit du budget à consacrer à la sienne perd ses cheveux ? Normalement oui, on la voit souvent. L’idée sous-jacente, c’est que les soucis, l’inquiétude et le stress sont des facteurs aggravants de la calvitie. C’est le sens commun qui en a l’intuition mais est-ce vrai ?

Oui, la science nous dit qu’il y a dans une certaine mesure un rapport de cause à effet entre les expressions métaboliques du stress et l’alopécie pour décrire ce phénomène comme on le fait sur certains sites. Les décharges d’hormones qui en sont la manifestation effective agissent comme un catalyseur sur les individus qui sont déjà prédisposés génétiquement au phénomène. Qu’il s’agisse du stress chronique que nous connaissons tous dans nos vie quotidiennes ou de tensions plus violentes, il est avéré qu’il y a un impact sur la résistance du cuir chevelu.

Laisser un commentaire